Le Guide à la Une

Guide MICHELIN France : toutes les nouvelles étoiles 2014

Un bon cru : voilà ce que nous inspire notre millésime 2014 ! Avec près de 9 000 bonnes adresses recommandées, dont 492 nouvelles, 610 tables étoilées et 64 nouvelles étoiles, la France reste un paradis mondial pour les gourmets, les voyageurs… et les inspecteurs du guide MICHELIN !

3 960 hôtels, 517 chambres d’hôtes et 4 384 restaurants partout en France, 610 tables étoilées, 651 Bib Gourmand (voir l’article Tous les Bib Gourmand 2014 en avant-première !) : telle est la moisson du guide MICHELIN édition 2014 ! Le fait le plus marquant – la promotion d’un nouveau trois-étoiles (voir l’article Guide MICHELIN 2014 : trois étoiles pour L’Assiette Champenoise d’Arnaud Lallement) – ne saurait occulter la grande richesse d’une sélection marquée par l’entrée de près de 500 nouvelles adresses et la montée en puissance d’une jeune génération de cuisiniers talentueux. Parmi les 57 nouveaux une-étoile de l’année, sept ont moins de 30 ans – la palme de la jeunesse revenant à Oscar Garcia, chef de La table d’Uzès (30), qui obtient sa première étoile à l’âge de 25 ans. Quant aux deux-étoiles, ils s’enrichissent de six nouveaux promus : un bon cru, oui !

 

Les six nouveaux deux-étoiles

Elles nous ont offert des repas de grande qualité, ces tables assurément « valent le détour » :

La Villa Madie, à Cassis (Provence-Alpes-Côte-d’Azur). De superbes produits, beaucoup de finesse, des recettes à la fois subtiles et percutantes : un régal de cuisine méditerranéenne, signé Dimitri Droisneau. Deux belles étoiles… de mer, avec une vue magique sur la Grande Bleue !

La Table du Connétable, à Chantilly (Picardie). Sur le domaine du château de Chantilly, cette table feutrée et distinguée cultive l'excellence : dans chaque assiette, le jeune chef, Arnaud Faye, allie avec grande délicatesse classicisme et originalité, harmonie et vivacité des saveurs, beaux produits et exécution soignée. Deux étoiles tout en finesse...

Le Kintessence, à Courchevel (Rhône-Alpes). Un nom en forme de programme… Pour le chef, Nicolas Sale, exprimer la quintessence des meilleurs produits semble un sacerdoce. Qualité des ingrédients, harmonie et créativité des recettes, finesse et esthétique : tout séduit, et les deux étoiles brillent dans les assiettes avec évidence.

Le Chambard, Kaysersberg (Alsace). Découpes, cuissons, assaisonnements, jeux de textures et d'ingrédients : tout est soigneusement réglé dans la cuisine d'Olivier Nasti... et pourtant, chaque assiette laisse fleurer l'inspiration du chef ! Harmonieux et très savoureux, bref : du beau travail qui mérite d’être distingué.

Il Cortile, Mulhouse (Alsace). Autodidacte passionné par les saveurs de son pays natal, Stefano D'Onghia aura finalement créé... l'une des meilleures tables italiennes de France – la première à se hisser au niveau de deux étoiles ! Aujourd'hui cosignées par son fils, les assiettes, vibrantes de couleurs et de parfums, livrent une superbe réinterprétation de la cuisine de la Botte. En outre, la carte de vins transalpins est enchanteresse...

Akrame, Paris 16e (Île-de-France). Passé notamment chez Gagnaire et Adrià, le jeune et sémillant Akrame Benallal déploie aujourd'hui tout son talent : sa cuisine se montre aussi personnelle que décomplexée, et si elle ose des recettes inédites, c'est avec grande finesse et sagacité. Deux étoiles qui ne demandent qu’à s’épanouir…

 

Les nouveaux une-étoile

57 nouveaux une-étoile, donc, dans cette édition 2014. On notera un joli palmarès à Paris, avec neuf savoureux promus, dans des genres très variés : haute cuisine japonaise avec Okuda (créé par le grand chef nippon Toru Okuda, 8e arrondissement) et Jin (Takuya Watanabe, 1er), élégant métissage franco-japonais avec ES (Takayuki Honjo, 7e), grand restaurant de poisson (Rech, 17e), cuisine dite "bistronomique" avec le déjà médiatique – et fort bon cuisinier – Bertrand Grébaut (Septime, 11e) et l’habile Jacky Ribault (Qui Plume la Lune, 11e), beaux accords mets-et-vins sous la houlette du Meilleur Sommelier du Monde Enrico Bernardo (Goust, 2e), et enfin cuisine gastronomique inspirée avec Virginie Basselot au sein du très confidentiel St-James Paris (16e) et avec Stéphanie Le Quellec, Top Chef 2011 dont les recettes crèvent l’écran à La Scène (8e).

Belle promotion également à travers les grandes villes françaises : conformément à sa réputation, Lyon voit naître trois belles étoiles avec L'Alexandrin, Takao Takano et La Rémanence ; Nancy se distingue avec La Maison dans le Parc, où une autodidacte, Françoise Mutel, illumine par sa simplicité et sa maîtrise des saveurs ; Toulouse invite à un voyage En Pleine Nature, sous l’égide d’un jeune chef inspiré, Sylvain Joffre ; quant à Marseille, elle confirme l’événement qu’a été en 2013 l’inauguration du luxueux Hôtel-Dieu, dont la table gastronomique, L'Alcyone, tient les promesses.

Et il y a évidemment tous ces talents cachés dans les régions françaises, parfois très loin des sentiers battus, et que nous sommes fiers d’aller dénicher pour œuvrer à leur reconnaissance. Parmi les découvertes qui nous auront le plus marqué cette année : le Bistrot de Lagarde (Lagarde-d'Apt, dans le Vaucluse), isolé sur le plateau d’Albion (1 100 m) et créé… dans une ancienne base de lancement de missiles nucléaires ! Contre toute attente, un jeune chef talentueux, Lloyd Tropeano (ancien de Régis Marcon), y délivre une cuisine tout simplement délicieuse. Mention spéciale, également, pour Klim & Ko (Leucate, dans l’Aude), créé au pied d’un phare dans un ancien relais de télévision ; un endroit qui vaut le coup d’œil, pour une cuisine qui vaut le coup de fourchette !

Un dernier mot, enfin, sur une promotion qui ne passera peut-être pas inaperçue : celle de Florent Ladeyn, finaliste de Top Chef 2013. De fait, sa maîtrise des saveurs, son inspiration, la sincérité de sa démarche, portée par un amour palpable pour les produits de son terroir flamand : l’étoile brille assurément dans son sympathique restaurant familial, l’Auberge du Vert Mont (Boeschepe, 59).

 

Le guide MICHELIN

 

 

LES NOUVELLES ÉTOILES DU GUIDE MICHELIN FRANCE 2014

Trois étoiles :
Reims (51 – Champagne-Ardenne) : L'Assiette Champenoise

Deux étoiles :
Cassis (13 – Provence-Alpes-Côte-d’Azur) : La Villa Madie
Chantilly (60 – Picardie) : La Table du Connétable
Courchevel 1850 (73 – Rhône-Alpes) : Le Kintessence
Kaysersberg (68 – Alsace) : Le Chambard
Mulhouse (68 – Alsace) : Il Cortile
Paris 16ème (75 – Île-de-France) : Akrame

Une étoile (classé par région) :
Alsace
Strasbourg (67) : 1741
Aquitaine
Monestier (24) : Les Fresques
St-Jean-de-Blaignac (33) : Auberge St-Jean
Auvergne
Maringues (63) : Le Carrousel
Bourgogne
Beaune (21) : Le Jardin des Remparts
Beaune / Pommard (21) : Christophe Quéant-Château de Pommard
Chassagne Montrachet (21) : Ed.Em
Dijon (21) : Loiseau des Ducs
Fleurville / Mirande (71) : La Marande
St-Amour Bellevue (71) : Auberge du Paradis
St-Amour Bellevue (71) : Au 14 Février
Bretagne
St-Brieuc (22) : Youpala Bistrot
Plouider (29) : La Butte
St-Pol-de-Léon (29) : Auberge la Pomme d'Api
Vannes (56) : Roscanvec
Haute-Normandie
Lyons la Forêt (27) : La Licorne Royale
Île-de-France
Paris 1er (75) : Jin
Paris 2ème (75) : Goust
Paris 7ème (75) : ES
Paris 8ème (75) : Okuda
Paris 8ème (75) : La Scène
Paris 11ème (75) : Qui Plume la Lune
Paris 11ème (75) : Septime
Paris 16ème (75) : St-James Paris
Paris 17ème (75) : Rech
Ville d'Avray (92) : Le Corot
Languedoc-Roussillon
Leucate (11) : Klim & Ko
Uzès (30) : La Table d'Uzès
Banyuls (66) : Le Fanal
Bélesta (66) : La Coopérative (Riberach hôtel)
Montner (66) : Auberge du Cellier
Limousin
Brive-la-Gaillarde (19) : La Table d'Olivier
La Souterraine (23) : Château de la Cazine
Lorraine
Nancy (54) : La Maison dans le Parc
Midi-Pyrénées
Toulouse / Quint-Fonsegrives (31) : En Pleine Nature
Nord-Pas-de-Calais
Boeschepe (59) : Auberge du Vert Mont
Pays de la Loire
La Flèche (72) : Le Moulin des Quatre Saisons
Brétignolles-sur-Mer (85) : J-M Pérochon
Poitou-Charentes
Mirambeau (17) : Château de Mirambeau
Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Briançon (05) : Le Pêché Gourmand
Cannes (06) : Sea Sens
Mougins (06) : Paloma
Roure (06) : Auberge le Robur
Aix-en-Provence (13) : Le Saint Estève
Marseille (13) : L'Alcyone
Lagarde d'Apt (84) : Le Bistrot de Lagarde
Rhône-Alpes
Charmes-sur-Rhône (07) : Le Carré d'Alethius
Les Vans (07) : Likoké
Bourgoin-Jallieu (38) : Domaine des Séquoias
Fleurie (69) : Auberge du Cep
Lyon (69) : L'Alexandrin
Lyon (69) : Takao Takano
Lyon (69) : La Rémanence
Megève (74) : 1920
Megève (74) : La Table de l'Alpaga
St-Gervais-les-Bains (74) : Le Sérac
Monaco
Monte-Carlo (MC) : Elsa

 


Le guide MICHELIN France 2014 sera disponible en points de vente le 28 février et peut être pré-commandé en ligne sur www.michelin-boutique.com.