Le Guide à la Une

Guide MICHELIN 2015 : les meilleurs bouchons lyonnais

Ils sont les emblèmes de tout un art de vivre auquel la cuisine française doit énormément : ce sont les fameux bouchons lyonnais. Au menu : décor typique, recettes locales et vins régionaux. Une tradition bien vivante… et délicieuse !

©Daniel et Denise Saint-Jean

 

Les meilleurs bouchons lyonnais sélectionnés dans le guide MICHELIN France 2015 :

Daniel et Denise Créqui (3e ardt, métro Place Guichard) BIB GOURMAND 2015

Le chef Joseph Viola – Meilleur Ouvrier de France en 2004 – règne sur ce petit bouchon au décor patiné par le temps. Il propose des recettes traditionnelles parfaitement réalisées, à base de superbes produits, avec quelques suggestions de saison. Son plat fétiche ? Le pâté en croûte au ris de veau et foie gras...

Daniel et Denise Saint-Jean (5e ardt, métro Vieux Lyon) BIB GOURMAND 2015

À deux pas de la cathédrale Saint-Jean, ce bouchon emblématique du Vieux Lyon a été repris par Joseph Viola (voir ci-dessous), un sacré gage de qualité. Au menu de cet opus, une cuisine lyonnaise non moins gourmande, généreuse et goûteuse : on se régale plus et encore !

Le Bouchon des Filles (1er ardt, métro Hôtel de Ville)

À côté de la charmante place Sathonay, dans une petite rue pavée, une poignée de Filles tient ce bouchon de carte postale, aussi mignon que chaleureux. Côté cuisine, elles revisitent des plats de tradition lyonnaise avec une pointe de légèreté : c'est simple, frais, goûteux et généreux.

Le Garet (1er ardt, métro Hôtel de Ville)

Une véritable institution bien connue des amateurs de cuisine lyonnaise : tête de veau, tripes, quenelles ou andouillettes se dégustent en toute convivialité dans un cadre exemplaire du genre. Le tout est complété par une ardoise du jour avec des plats du marché, aux prix raisonnables.

Le Musée (2e ardt, métro Cordeliers)

Un bouchon sincère et authentique. Nappes à carreaux, tables au coude-à-coude, et une sacrée ambiance : le décor est planté. En cuisine, le jeune chef réalise les classiques avec un vrai savoir-faire : joue de porc à la lyonnaise, foie de veau persillé, pieds et museau en salade, pâté de tête... Que du bon !

Le Poêlon d'or (2e ardt, métro Ampère)

On ne sait si le chef utilise effectivement un poêlon d'or ; en tout cas, il doit avoir un secret pour si bien revisiter le terroir lyonnais, et proposer une cuisine aussi goûteuse et parfaitement ficelée. Du gâteau de foie de volaille et coulis de tomate, à la quenelle de brochet en gratin et sauce béchamel... À découvrir !

La Meunière (1er ardt, métro Hôtel de Ville)

Œuf meurette, quenelle de brochet, tête de veau sauce gribiche et tablier de sapeur : la plupart des spécialités du bouchon lyonnais sont au rendez-vous de cette vénérable maison. Le tout mis en orbite par deux associés – Franck Delhoum et Olivier Canal – déjà connus des gourmets de la région.

 

 

Guide MICHELIN France 2015, en vente à partir du 6 février 2015 dans toutes les librairies et dès maintenant sur www.michelin-boutique.com.